Prises de vues aériennes │ARIELFIGUEROA 2018-05-15T12:13:07+00:00

Prise de vue aérienne : Des images en intérieur comme en extérieur, hors et en agglomération.

Prendre de la hauteur en toute sérénité !

 Et en toute sécurité !

Une révolution technologique

 Alors qu’il y a à peine 10 ans il fallait un hélicoptère ou une grue pour réaliser des prises de vue aérienne, le drone est capable de le faire avec un déploiement rapide sur et performant.  C’est une opportunité incroyable car il ouvre un champ des possibles illimité.

Une créativité illimitée

Précis, stable, le drone est capable de s’approcher d’un monument en examinant sa structure. Avec sa vitesse il peut suivre une voiture à vive allure, un cycliste ou une moto, survoler une ville avant de faire le grand plongeon dans l’océan à côté d’une falaise.

Une solution à coût réduit

Cette évolution technologique en matière de prise de vue aérienne permet aujourd’hui de produire des images stupéfiantes à un coût réduit. Donner de la valeur ajoutée à votre projet avec des vidéos ou des photographies aériennes.

Sécurité & Réactivité

1.  Préparation du vol

Cela implique : une consultation de la météo, la reconnaissance préalable de la zone de travail, la prise d’information aéronautique, et enfin l’identification des risques et protection des tiers.

2. Autorisation

L’obtention de l’autorisation préfectorale pour le vol selon la zone de travail  varie de 5 jours à plus d’1 mois pour des zones restrictives.

3 . Tournage & Sécurité

Le rayon d’action des vols est définit en fonction du scenario de vol. La zone d’interdiction sous le drone est réduite entre 30 à 10m. Quelques configurations peuvent étendre cette limite.

4. Debriefing

Après chaque vols, je contrôle les images et les valident avec le client. Un rapport de mission sera transmis à la dgac par la suite.

5. Rester informé

J’actualise mes informations concernant toutes les dernières réglementations ainsi que les autorisations de survol dans l’espace aérien, afin d’être au courant des règles en vigueur.

LA RÉGLEMENTATION

Je suis exploitant d’aéronef circulant sans personne à bord utilisé dans le cadre d’activités particulières. Mon numéro d’enregistrement auprès de l’autorité de tutellen la DGAC est le numéro ED04063. Ma déclaration d’activité est enregistrée par Cerfa n° 15475*01.

J’opère en parfait accord avec la réglementation aérienne française. Mon manuel d’activités particulières est référencé MAP-DIGISTREET REV 02 du 27 06 2017, il est accessible ci-dessous et reste à la disposition des autorités.

flight-mission-drone

En France, l’utilisation de drones à titre professionnel est soumise à une réglementation. Celle-ci définit 4 types de scénarii de vol S1, S2, S3 et S4. Je suis autorisé à voler en S1 et S3 :

S1 : Scénario opérationnel en vue directe  se déroulant hors zone peuplée, sans survol de tiers, en vue et à une distance horizontale maximale de 200 mètres

S3 : Scénario opérationnel en vue directe  se déroulant en zone peuplée, sans survol de tiers, en vue et à une distance horizontale maximale de 100 mètres

contrat d

Je suis assuré avec une responsabilité civile Aérienne auprès  de la compagnie d’Allianz.

La garantie « Responsabilité civile » couvre la responsabilité civile de l’exploitant de drone, pour les dommages causés à un tiers dans le cadre de l’utilisation du drone. La garantie responsabilité environnementale est également couverte.

Un projet vidéo ?

Ou tout simplement une demande d’information !